Notre monde, leur monde, et l'au-delà se côtoient sans jamais se rencontrer. Jusqu'au jour où...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les aléas du voyage [ft Tysha Mordred]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mylän Fendragon

avatar

Messages : 97
Nilmin : 2470
Métier : Aventurière
Alignement : Strict neutre

MessageSujet: Les aléas du voyage [ft Tysha Mordred]   Sam 23 Aoû - 3:42

Sur la Terre endormie, le doux voile nocturne se retirait peu à peu avec pour présage l'aurore éclatante. Arcadia -assimilable à l'étoile du berger- brillait encore de toute sa splendeur, de tout son éclat et ce, malgré l'abandon éternel de ses sœurs à l'orée du jour. Cependant, elle allait bientôt être éclipsée par la plus rayonnante, celle qui permettait aux hommes et autres créatures de vivre et d’exister. D'ailleurs, elle commençait déjà à paraître, sous la lueur matinale croissait qui gagnait petit à petit en puissance et donnait aux cieux toutes ses couleurs possibles et inimaginables: du rouge, du orange, du jaune, du bleu et même pour les plus observateurs, une légère nuance verte qui apparaissait légèrement entres deux couleurs. Puis l'or s'installa comme préférée de l'astre et inondait de sa lumière, les plaines et les villages éparpillés. Le vent bruissait entre les arbres et les buissons, caressait la verdure des hautes herbes dans un mouvement léger, perpétuel avant de rejoindre l'horizon.
La brume matinale se levait lentement, petit à petit, laissant le temps à la Terre des Braves de se dévoiler dans toute sa splendeur et sa beauté. Tout n'était que poésie, tout était calme et harmonieux. Par là un oiseau chantait, de l'autre les lièvres batifolaient joyeusement avec l’insouciance de leur brève jeunesse. En revanche, ce n'était pas le cas d'une certaine demoiselle. Recroquevillée dans sa couverture, la grâce offerte par la nature ne semblait affecter son sommeil de plomb. La petite caravane de marchands chez qui elle avait trouvé refuge pour la nuit, semblaient dubitatifs en la regardant. Certes ils devaient partir de bonne heure afin de regagner la ville mais ils n'avaient pas le coeur à la réveiller. L'un d'entre eux prit alors son courage à deux mains en secouant la demoiselle, d'un léger mouvement allant crescendo.

-Myläaan... fit-il d'une voix douce, Nous devons partir.
-Mmmmh! Maugréa-t-elle.

Et le petit manège continua jusqu'à ce que la demoiselle fut en quelque sorte "réveillée". Ils décidèrent alors de lui administrer un savant mélange d'herbe afin d’accélérer le processus. Verdâtre, le liquide n'avait guère fière allure tant il semblait peu ragoutant, la sorcière y fit à peine attention avant de l'avaler tout rond. Elle grimaça brièvement; visiblement, l'amertume du mélange prédominait au goût. Cependant, s'il semblait douteux au premier abords, son efficacité ne se pas attendre et l'illusionniste bondit littéralement hors de ses draps, le diable au corps et l'oeil désormais bien vif. Les rires ne tardèrent pas à fuser tandis que la jeune femme courait à peine vêtue. Cinq longues minutes s'écoulèrent ainsi jusqu'à ce que les effets de la potion commence à se dissiper. Vint bientôt le temps des remerciements sincères et des adieux conventionnels, il était grand temps pour la caravane de partir et pour Mylän, de joindre le but de sa venue en ces terres: la Falaise du Crépuscule.

La matinée s'écoula sans un événement qui fusse notable. La pèlerine marchait d'un pas rapide, le vent se levait, l'herbe se couchait et rien de plus. Rien qui ne puisse sembler étrange ou incongru, seulement quelques rencontres lointaines où elle se contentait parfois d'un simple signe de tête quand elle ignorait pas la présence de ces inconnus. Arrivée aux portes de l'après-midi, une violente fatigue vint la saisir, pesant sur ses paupières à nouveau trop lourdes.

*Un effet secondaire sûrement* Eût-elle pensé brièvement avant de se laisser tomber dans les hautes herbes.

L'oeil rivé vers les cieux emportait dans son regard, un esprit déjà porté par la rêve, aussi, c'était avec un plaisir non dissimulé que la demoiselle sombra, insouciante, entre les bras de Morphée.


[Hrp= Désolée pour l'attente! ^^']


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les aléas du voyage [ft Tysha Mordred]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harthad :: Lodemay des Sorciers :: Terre des braves-
Sauter vers: