Notre monde, leur monde, et l'au-delà se côtoient sans jamais se rencontrer. Jusqu'au jour où...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire des Humains

Aller en bas 
AuteurMessage
Alidel Chains

avatar

Messages : 48
Nilmin : 2364

MessageSujet: Histoire des Humains   Mer 20 Aoû - 21:06



Histoire des Humains




L'ouverture des portails engendra en grand trouble parmi tous les êtres humains. Ces êtres qui débarquaient de toutes parts étaient encore inconnus et l'inconnu a toujours eu un côté effrayant. On ne craint rien de plus que ce que l'on ne connait pas. Toutefois, bien vite, cette peur se transforma en une émotion totalement différente. La peur laissa place à la curiosité. Cela faisait alors des années que les scientifiques de tous bords n'avaient plus d'idée. Quelle innovation scientifique serait la prochaine à être taxée de "progrès"? Quel objet, quelle machine manquait encore à ce monde? Personne ne savait répondre à cette question. Jusqu'à l'apparition de ces races.

Face à la science, la magie apparut. Ces sorciers, ressemblant à s'y méprendre à des humains, mais capables d'incanter des sortilèges terriblement dévastateurs. Face à l'être humain, les vampires, sirènes et animorphes surgirent. Des êtres à qui leurs gênes, profondément différentes, accordaient une force, une rapidité ou des capacités hors de portée des simples humains. Alors, face à cette supériorité innée, l'humain se tourna vers sa seule divinité, la seule puissance capable de les sauver. La science toute puissante allait affronter la magie et allait en sortir grandie. Elle s'accaparerait de cette magie et annihilerait ses utilisateurs. La science toute puissante étudierait ces gênes étranges et en tirerait profit. La science toute puissante permettrait à l'être humain d'entrer dans une nouvelle ère de domination. La domination totale et absolue.

L'ARST décida donc d'ouvrir plusieurs ailes pour étudier ces races. Chaque aile se verrait distribuer une race en particulier et serait, à son tour, divisée en trois équipes. L'équipe de scientifiques serait envoyée sur le terrain pour rassembler le plus d'information possible, quel que soit le moyen de recueillir cette information. La tâche de l'utiliser à des fins scientifiques incomberait à l'équipe d'ingénieurs. Enfin, les technologies ainsi créées reviendraient à l'équipe militaire, chargée de la défense de la race humaine. La meilleure défense restant l'attaque, l'avenir de ce monde semblait tout tracé.

Ainsi naquit l'aile Alucard, dédiée à l'étude des vampires. Leurs points faibles furent très vite identifiés et servirent à de nombreuses innovations. La première d'entre elle fut l'utilisation de nitrate d'argent dans divers types de munitions. L'argent étant une matière relativement rare dans ce monde, et l'ARST ne pouvant se permettre de l'extraire en masse sans alerter les vampires de leurs intentions, les scientifiques se tournèrent vers une source de puissance qui semblait ... éternelle. Le soleil, une fois maîtrisé, pourrait être leur meilleure arme face aux vampires. Aussi, des munitions aux ultraviolets furent inventées. Ces deux types de munitions avaient le même effet sur les vampires que les munitions standards sur les humains. Enfin, les deux races pouvaient se battre à armes égales. Leurs faiblesses enfin analysées, les scientifiques s'attaquèrent à leurs points forts. Ils commencèrent par inventer des lentilles qui avaient pour objectif de copier la vision nocturne des vampires. Ils remarquèrent bien vite que jamais un être humain portant uniquement des lentilles ne pourrait avoir la même vue qu'un vampire qui y était habitué depuis son plus jeune âge. Aussi, ils entraînèrent certains soldats et leur greffèrent ces lentilles alors qu'ils n'étaient que des enfants. La vue de ces enfants, devenus adultes, égalait à peu de choses près celle des vampires, mais le soleil les aveuglait irrémédiablement. Ils étaient donc obligés de se déplacer essentiellement la nuit. Enfin, les ingénieurs parvinrent à synthétiser le gêne vampirique dans des stéroïdes ultra-puissants. Ceux-ci avaient cependant des effets secondaires désastreux qui interdisaient une utilisation répétée ou prolongée. Les stéroïdes furent distribués à l'équipe militaire, mais ils ne devaient l'utiliser qu'en cas d'extrême urgence.

L'aile chargée d'étudier les sirènes et les tritons fut baptisée Calypso, en l'honneur d'une divinité des temps anciens. Les scientifiques se concentrèrent évidemment sur la capacité de ces êtres à respirer sous l'eau. Certains soldats "tests" virent ainsi le jour. Des branchies leur avaient été greffées. Ils se rendirent compte que ces humains ne pouvaient pas les "fermer" sur la terre ferme, ce qui les transforma plus en poisson qu'en mélange d'hommes et de poissons. Alors, les ingénieurs créèrent des espèces de combinaisons protégeant les branchies sur la terre ferme, permettant à ces hommes de respirer normalement, et couvrant leur bouche et leur nez sous l'eau, leur permettant d'utiliser leurs branchies. En attendant de futures innovations dans ce domaine, des innovations plus pratiques, d'autres scientifiques créèrent une drogue qui stimulait les muscles humains afin de leur permettre de nager avec autant de facilité que de véritables poissons. Enfin, puisqu'aucune aile ne voulait rester en reste au niveau militaire, ils inventèrent également des grenades capables de déchaîner des pressions supérieures aux pressions océaniques et capables de blesser les sirènes et tritons même quand ceux-ci se cachaient dans les profondeurs.


Toutefois, une aile sembla avoir plus de données à traiter que toutes les autres. Les membres de Dominus, l'aile chargée d'étudier les sorciers, se trouvaient en effet face à une situation qu'aucun autre de leurs collègues ne connaissait: les sorciers semblaient avoir exactement le même ADN que les humains. Comment ceux-ci pouvaient-ils utiliser la magie alors que les humains, même après un long et rigoureux entraînement organisé au sein de Dominus, n'y arrivaient jamais ? Cette question est encore en suspens de nos jours. En outre, chaque sorcier semblait avoir ses propres affinités. Certains se concentraient sur un pouvoir qui devenait vite terriblement puissant. D'autres séparaient leurs capacités en plusieurs pouvoirs, plus faibles séparément, mais qu'ils pouvaient combiner à loisir. Certains avaient des pouvoirs en commun, mais d'autres types de pouvoir voyaient le jour sans arrêt. Cette aile est aujourd'hui encore la plus active et les technologies qu'elle a mises au point sont incroyablement variées, trop pour qu'on puisse en faire une liste exhaustive. Elles vont des armes crachant des flammes dévastatrices à des casques bloquant tout pouvoir magique, en passant par des armures pouvant résister à des températures extrêmes.

La Savane fut le nom donné ironiquement à la dernière aile, celle qui enquêtait sur les animorphes. Ses membres ont d'abord récolté énormément de "restes" d'animorphes : griffes, crocs, morceaux de peaux, etc. A partir de ces restes, bien plus résistants que ceux provenant d'animaux connus jusqu'à présent, ils fabriquèrent des armes et des armures. Puis, les scientifiques se penchèrent sur l'ADN de ces créatures et parvinrent à la synthétiser dans un composé chimique, permettant, temporairement, à un être humain de copier leurs pouvoirs. Les effets secondaires pour le corps humains sont, cependant, désastreux. Il n'est pas rare de voir certains cobayes hospitalisés, leur colonne vertébrale brisée, leur peau réduite en charpie.

Enfin, il y eut, à une époque, une dernière aile. Celle-ci se consacrait à l'étude des damnés, les créatures les plus étranges de toutes. Toutefois, un incident tragique eut lieu et l'aile fut entièrement dévastée par une force inconnue. Il n'en reste aujourd'hui que des ruines, interdites au public. D'étranges rumeurs entourent ces ruines. Des expériences y seraient encore réalisées aujourd'hui, sans que personne ne semble être au courant de leur nature. Ce ne sont, probablement, que des rumeurs infondées, cela dit.

Toujours est-il que l'incident eut des conséquences inattendues. Les différentes ailes, à l'époque, étaient déjà en conflit ouvert. En effet, le président de l'ARST avait toujours son aile favorite, celle d'où il venait. Les subsides de l'Association étaient alors distribuées de manière bien inégale. L'incident de l'aile des damnés mit le feu aux poudres et les différentes ailes actuelles ne partagent plus la moindre information. Leurs technologies sont secrètes et inconnues du public. Seuls certains cobayes sont parfois équipés de quelques armes. Il arrive également, après des fuites, que certains technologies soient disponibles sur le marché noir à des prix exorbitants. Pour avoir une véritable chance d'avoir accès à ces technologies, il faut travailler pour une des ailes, mais les places sont rares et extrêmement prisées.


Aujourd'hui, les ailes ont très mauvaises réputations parmi les autres races. Toutes savent que certains de leurs représentants disparaissent sans laisser de traces lorsque des agents de l'ARST sont aperçus dans les environs. Aucun disparu n'a jamais été retrouvé et, selon toute vraisemblance, il ne resterait de toute façon pas grand chose à retrouver. De nombreuses fois, les autres races ont tenté de faire détruire ces ailes, arguant qu'elles constituaient une menace envers la paix mondiale. Cependant, jamais personne n'a cédé et les ailes existent encore bel et bien aujourd'hui, plus actives que jamais. Selon certains, la révolution des humains est en route et ce n'est qu'une question de temps avant que les premières offensives n'aient lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire des Humains
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Pour l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harthad :: Entre-deux :: Informations :: Histoires-
Sauter vers: