Notre monde, leur monde, et l'au-delà se côtoient sans jamais se rencontrer. Jusqu'au jour où...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!

Aller en bas 
AuteurMessage
Braise Laflamme

avatar

Messages : 240
Nilmin : 3721
Métier : Vagabond/Maraudeur/musicien errant.
Alignement : Chaotique bon.

MessageSujet: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Sam 1 Déc - 22:56

Braise avait décidé de prendre quelques jours à lui dans la solitude, chez lui, dans sa cabine. Présentement il était en train de pêcher ,ayant ramer son canot jusqu'à l'embouchure de la rivière de la vie. Il ne pêchait pas spécialement pour son repas, ayant assez de réserves, ayant arrêter à un marché avant de retourner chez lui. Même un vagabond comme lui avait le besoin de retourner dans son chez soi une fois de temps à autre! Voulant lancer sa ligne ailleurs, le Sorcier Maraudeur rembobina le fil avec le renbobineur. Une fois la ligne au sec, il appuya sur le bouton pour libérer le fil, puis lança sa ligne à l'eau à nouveau. Le temps était clair, du beau soleil et quelques nuages. Humant au hasard, il laissait son esprit vagabonder, mais prenait garde à ne pas laisser aller son matériel de pêche pour autant. En plus de coûter les yeux de la tête, les autorités locales de Highland semblent avoir décidés de persécuter tout les Sorciers qui visitent le coin en public! À croire qu'ils changeaient de cibles à chaque mois!

Lors de sa dernière visite incognito le mois dernier, il y avait une campagne de diffamation contre les vampires!Qu'ils ce décident ces humains sur une politique stable au lieu de changer d'idées constamment! Heureusement, ses récentes visites à Highland n'avaient pas été un échec aussi grand que celle d'il y a dix ans lorsqu'il avait du causer nombres d'incendies majeurs pour pouvoir s’échapper! Ce n'était pas évident de ce battre avec un Don aussi offensif que le sien et de ne pas causer des dégâts collatéraux autours de lui lorsqu'il s'y mettait sérieusement! Sa mère lui avait fait rentrer dans la tête à coup de canne, lors de leurs leçons pour maitriser son Don quand il était petit qu'il devait être en contrôle en tout temps! Si le don échappait à son contrôle, il risquait de devenir une menace pour la famille, la communauté et lui même. Si jamais le pire scénario avait lieu, on le mettrait à mort sans remords pour mettre fin aux dégâts. Une vie contre des milliers? C'était pour le plus Grand Bien.

Baillant soudainement à s'en décrocher la mâchoire et son ventre gargouillant, il coinça sa canne entre deux barres de bois du canot et ce pencha pour retrouver son repas qu'il avait emmener avec lui avant de partir ce matin, Ayant trouver un sandwich, il en prit une grosse bouchée et laissa son regard voguer, regrettant le fait que la rivière n'avait pas de sirènes à la poitrine nue à reluquer...


Money ain't got no soul, money ain't got no heart.


Dernière édition par Braise Laflamme le Ven 29 Aoû - 21:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertin.brulant.net/
Émalia Ombel
Chef de guerre de la Tribu d’Alana
avatar

Messages : 131
Nilmin : 3336
Métier : Chasseuse
Alignement : Loyal Bon

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Lun 3 Déc - 1:55

« Nan mais bon sang !! C’est pas possible d’être aussi STUPIDE et incompétent ! Je ne comprends même pas comment vous avez pu avoir ce poste ! Si ça ne tenait qu’à moi je vous jetterez dehors à coups de pieds au derrière ! Nan mais je rêve ! Oh et puis sortez ! Vous voir la m’insupporte ! »

Émalia était dans ce que l’on pourrait dire un mauvais jour. Alors forcément, quand son éclaireur, envoyait 2 jours auparavant chercher l’endroit où se terrait le bien connu Braise Laflamme, suite à des rumeurs plutôt fondées sur son retour en ces terres, était revenu après avoir tourné en rond pendant 48h sans quasiment rien avoir trouvé, sauf que « des gens tout gentils disent l’avoir vu près de la rivière de la vie » ; et bien forcement, elle ne put se retenir de pousser une gueulante.

Et oui, étant une femme désirable et travaillant dans un milieu d’hommes, elle se devait de se faire respecter, et il faut le dire la sorcière arrivait à l’imposer !

« Non mais qui me fourgue des abrutits pareil ! JE vais ENCORE devoir faire le travail moi-même si j’ai bien compris ! Greg !! »

Le certain Greg arriva, se demandant à quelle sauce il allait être mangé cette fois.

«Prends ma suite pendant mon absence veux-tu ? »

Émalia se leva, attrapa son sac, posa délicatement sa main sur une fesse de Greg, l’embrassa et parti. Et oui, la relation de ces deux-là bien que ambiguë n’avait rien de sérieux, Greg était son second et parfois, quand l’ennui les prenait ils devenaient plus intime. Et puis quoi une femme n’a pas le droit de s’amuser elle aussi ?

Et la voilà parti en quête de Braise Laflamme. Elle au moins le trouverait en un rien de temps, avec ses pouvoir quoi de plus simple. Il lui suffirait de suivre l’odeur de fumée que laisse derrière lui ce pyromane involontaire (parfois !).

Émalia prit donc le chemin de la Rivière de la vie, elle y arriva assez vite, la longea discrètement puis à un moment commença à sentir une forte odeur de fumée, odeur de plus en plus forte, ça ne pouvait être que lui, elle se rapprocha et une autre odeur lui titilla les narines, en plus du poisson (ce qui est normal en ce lieu) elle sentit un sandwich. Là c’était sur il y avait quelqu’un. Accentuant sa vue, la sorcière aperçut en effet au loin à 3 bonnes centaines de mètres dans une barque que caché des feuillages un homme. C’était bien lui. Elle connaissait son visage, il avait fait état de pas mal de rapports dont une bonne partie que son prédécesseur avait laissé passer. Émalia s’était donc toujours demandée si ces deux-là ne s’étaient pas connus. Mais maintenant cela n’a plus d’importance, vu qu’il repose en paix.

Trêve de souvenirs douloureux, Émalia entra dans l’eau, inspira un grand coup et nagea vers cette barque, quand cette dernière se trouva au-dessus d’elle, ni une ni deux, avec une grande agilité la sorcière remonta à la surface, attrapa la barbe et comme si elle avait pris appuis sur l’eau sauta pour se retrouver assise face à Braise.


« Enfin je te trouve ! Tu n’as pas idée des tentatives vaines que mes hommes ont menées pour te trouver. Mais j’ai une bande d’incapable à mon service, et je dois faire le boulot moi-même ! »

Émalia toujours aussi de bonne humeur, fixé Braise dans les yeux, que par ailleurs elle trouvait fort envoûtant, contrairement au rendu qu’il avait sur la photo. Mais pour autant cela ne la déstabilisa pas. Elle-même était assez sexy avec l’eau qui ruisselait sur elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braise Laflamme

avatar

Messages : 240
Nilmin : 3721
Métier : Vagabond/Maraudeur/musicien errant.
Alignement : Chaotique bon.

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Ven 14 Déc - 1:41

Braise fût tiré de ses pensées lorsque son canot faillit chavirer! Rapidement, dû à l'expérience, il contra le poids en mettant le sien à l'inverse de la jeune femme, une Sorcière à en voir la couleur de ses cheveux, lorsqu'elle monta à son bord. Un peu surpris et étonné, il continua de manger son sandwich en la fixant, clignant des yeux, sans dire un mot. Puis après un instant, il secoua la tête et le discours de la nouvelle venue entra dans son cerveau. Il analysa ensuite ce qu'elle lui avait dit. Des hommes à sa recherche? Incapables? Oui, il n'y avait pas à dire, elle parlait des soldats de la légion d'Alanna. Il n'avait jamais rencontré cette personne assise devant lui, mais il avait une bonne idée qu'elle devait être d'un grade élevée et à un poste d'importance. Donc il s'agissait sûrement encore de la bonne vieille dispute sur ses escapades un peu partout entre les mondes. Ses yeux bleus s'illuminèrent tout d'un coup d'une lumière surnaturelle, il pointa un index vers Émalia pour faire sécher ses vêtements.

Une fois la jolie nouvelle venue séchée et désormais moins tentante, il relaxa son Don, ses yeux perdirent la lueur surnaturelle et prit enfin la parole d'un ton jovial:


- Bon, te voila sèche. Désolé mais je ne veux pas être tenté de reluquer ton joli corps pendant que tu me parles de choses sérieuses. Le fait que je suis un coureur de jupons est connu de tous dans la tribu et je ne veux pas être pris dans une décision stupide par ce que j'étais trop occupé à tenter de deviner ton tour de poitrine qu'à t'écouter. Je suis un homme qui n'a pas honte d'aimer les femmes, mais je ne suis pas idiot. Sinon comment aurais-je pu survivre toute ses années comme vagabond?

J'ai une bonne idée de pourquoi tu es ici et ma réponse as toujours été et resteras toujours non. J'ai tout abandonné il y a fort longtemps pour ma liberté et j'aime ce que je suis devenu Pourquoi changer? Je ne me suis jamais engagé dans la garde, je ne peux donc pas être rappelé militairement. Je ne suis plus un citoyen du village, donc une loi de conscription ne me touchera pas. Tu peux toujours essayer de me séduire, ça ne me dérange pas, mais vraiment pas. Je n'accepterai pas d'ordres pour autant. Sinon avec le côté professionnel de ta raison de ta visite passé, tu pourrais me dire qui tu es? Je ne passe jamais assez de temps au village pour connaître les nouvelles têtes.

Finit il avec un sourire amusé en coin.


Money ain't got no soul, money ain't got no heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertin.brulant.net/
Émalia Ombel
Chef de guerre de la Tribu d’Alana
avatar

Messages : 131
Nilmin : 3336
Métier : Chasseuse
Alignement : Loyal Bon

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Dim 26 Mai - 12:12

Voilà Émalia, toute ruisselante d’eau, assise en face de quelqu’un qu’elle ne connaissait que par les nombreuses affaires qu’il trainait derrières lui. Certes, pour tous les hommes il était un danger, pour les femmes il était leur fantasme, mais pour elle il avait tout autre importance, bon elle ne niait pas le fait qu’il soit séduisant. Mais ce qu’elle voulait ce n’était pas l’enfermer contrairement au souhait de son mentor aujourd’hui disparu, ce qui elle l’intéressait le plus, c’est le pouvoir qu’il a. La sorcière avait une idée en tête, et ce depuis quelque temps déjà.

Elle était donc la en face de lui et le fixait droit dans les yeux sans rien laisser paraitre. Pendant que lui continuait de manger son sandwich. Émalia elle, n’esquissa pas même un mouvement quand Braise pointa son index vers elle. Émalia senti alors une chaleur intense. Le vagabond utilisait son pouvoir afin de sécher ses vêtements, tout en ayant lui les yeux baladeurs, ce qui ne la dérangeait pas. Une fois fait, Braise se décida enfin à parler.
Et le voilà qu’il commençait à déblatérer le fait qu’Émalia soit une jeune femme plutôt attirante mais qu’il ne veut pas, lui, le grand tombeur, être tenté par quoi que ce soit alors que la jeune sorcière venait de lui parler de choses sérieuses. De toute façon pour la chef de guerre il s’agissait d’une visite professionnelle.

En tout cas, il finit tout de même par avoir un discours intelligent. Et il expliqua que la liberté importait plus que tout à ses yeux. Et exposa même tous les faits qui font qu’aujourd’hui il est un homme libre sans aucune attache. Enfin Braise fini par demander à la jeune sorcière qui elle était. Tout en ayant un petit air amusé.


« Je suis Émalia Ombel, nouvellement chef de guerre de la Tribu d’Alana, et les hommes qui n’ont même pas réussit à te trouver ces deux derniers jours mais que toi tu as surement du apercevoir tant la discrétion n’est pas leur point fort, et bien ceux sont mes incapables de soldats. Enfin bref, le niveau de mes hommes ne reflète en aucun cas le mien, la preuve, je n’ai pas mis longtemps à te trouver. »

Émalia s’apprêta ensuite à lui faire une proposition qu’il trouverait surement surprenant.

«Sinon, je ne suis pas venue ici pour te parler de moi, j’ai quelque chose à te proposer, ton pouvoir me serrait très utile, je sais que tu tiens à garder ta liberté, et je sais aussi ce que ça fait d’avoir un pouvoir que parfois on peut avoir du mal à maitriser. Tu ne peux pas savoir le nombre de criminelles ou de personnes simple qui me traquent ou m’en veulent du simple fait que j’ai vu ou entendu la chose de trop, certes moi je ne risque pas de mettre en danger d’autres personnes. Mais c’est moi même que je mets en danger. Quoi qu’il en soit, j’aimerai savoir si cela t’intéresserait de rester à disposition de ma tribu, tout en gardant ta liberté, tu nous aiderais et tu repartirais sans le moindre problème, cela te permettrait d’ailleurs d’être ici sans te cacher ».

Émalia se doutait bien que Braise ne dirait pas oui tout de suite, et que le convaincre ne serait pas chose facile.


Dernière édition par Émalia Ombel le Lun 27 Mai - 20:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braise Laflamme

avatar

Messages : 240
Nilmin : 3721
Métier : Vagabond/Maraudeur/musicien errant.
Alignement : Chaotique bon.

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Jeu 30 Mai - 21:24

Alors là, cette offre là il ne s'y attendait pas du tout. Braise avait eu plusieurs altercations avec la légion d'Alanna, à un point tel que lui et les officiers supérieurs, jusqu'à tout dernièrement avant la montée au sommet de la légion par Émalia, cela avait dégénéré en combats désorganisés, Braise profitant du chaos pour filer quand sa chance commençait à le laisser. Pervers et coureur de jupons il était, stupide et suicidaire, il n'était pas. Il n'avait pas réussi a vivre 300 ans avec un Don aussi dévastateur que le sien sans en perdre le contrôle et ce faire consumer par celui ci en tentant le destin. Si les choses tournaient au vinaigre pour lui, il mettait les voiles. L'offre de la jeune femme était sincère, il le savait. Après tout, n'était il pas le maitre pour tisser des mensonges et des excuses pour s'éviter ou tout de moins pour s'échapper de la colère de nombreux maris cocus? Mais pourquoi accepterait il de travailler les Dons divers des autres Sorciers? Ses méthodes pour contrôler et entrainer son Don fonctionnerait ils sur d'autres?

Il cligna des yeux encore avec incompréhension et répondit:

- Hé bien, celle là je ne l'aurais jamais imaginé! On veux m'offrir un job! Écoute, c'est bien gentil de ta part de t'être déplacée de toi même, mais la plupart des soldats de la tribu ont une dent contre moi et ce même avant que j'ai joué dans le dos de plusieurs en séduisant leurs épouses. Nombre d'entre eux ont servis de rats de laboratoire pour mes nouvelles techniques lorsque ton prédécesseur leurs ordonnait de me ramener couvert de chaines au village pour servir de gré ou de force sinon pour être emprisonné, sommairement jugé et être mis à mort. Je doute que tu souhaite avoir une mutinerie sur les bras, alors je pense que ce serais plus sage de ta part de te trouver un autre Sorcier expérimenté mais qui n'est pas sur la liste noire de bien des soldats.

Je suis puissant, expérimenté et compétent, mais je ne suis pas suicidaire. Même mes flammes ne peuvent pas vaincre autant de sorciers à la fois. Si je mets le pied à la caserne, je suis bon pour le peloton d'exécution. On me laisse entrer dans le village vu que je ne reste jamais longtemps et qu'ils ont une peur bleue de ma mère, mais crois moi, je suis persona non grata dans la tribu. Désolé que tu te sois déplacée pour rien. Sinon veux tu profiter du beau temps pour pêcher? Ma canne est prête et pendant que tu tente le poisson, moi j'irais bien me baigner ma foi.

Finit il d'un ton jovial.


Money ain't got no soul, money ain't got no heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertin.brulant.net/
Émalia Ombel
Chef de guerre de la Tribu d’Alana
avatar

Messages : 131
Nilmin : 3336
Métier : Chasseuse
Alignement : Loyal Bon

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Ven 25 Juil - 13:20



Voilà, Émalia s’était attendu au refus de Braise, il faudra alors trouver un moyen de le convaincre. Mais comment faire avec un entêtement pareil ? Il est vrai que certains des arguments donnés par le sorcier étaient fondés, mais la sorcière ne montra pas qu’elle fut en accord avec ces dires, et Émalia ne comptait pas en rester là.

« Sérieusement, les maris cocus ? C’est donc cela LA grande excuse de Monsieur Braise Laflamme pour refuser un poste en or ? Et en y réfléchissant, tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même d’avoir autant d’ennemis pour cette simple raison. Répliqua Émalia en souriant, avec dans le fond un petit ton de moquerie sympathique. Et si tu crois être le seul dans ce cas, il y a une terre où je me suis faite nombre d’ennemis, que ce soient des femmes, ou même … des hommes ».

Oui Émalia était une femme qui s’assumait, parfois aux mœurs assez légères. Les Hommes ? Ah ça oui elle les aimait ! Les femmes ? C’était bien plus de la curiosité. Sa philosophie ? Profiter de la vie avant que celle-ci ne vaille plus la peine d’être vécu. Et elle prenait en exemple le triste cas de son frère ainé pour se rappeler qu’il faut vivre !

Plus sérieusement Émalia reprit la parole :

« Je te propose bien, d’être à mon service sans attache envers le village, que te faut-il de plus ? Garder sa liberté tout en travaillant je pense que ce n’est pas la une proposition à rejeter de suite. Elle vaut bien quelque temps de réflexion non ? Et je ne te parle pas non plus d’un job à temps plein, quand j’aurais besoin de toi je te le signalerais, ensuite tu acceptes l’offre, ou non car comme je te l’ai dit tu es libre, si tu es d’accord tu m’aides et à la fin tu seras fortement récompensé, et cela recommence à chaque mission. Ou alors y a-t-il une chose précise qui pourrait te faire accepter ? Car je ne le cache pas, si je suis venue ici en personne c’est bien parce que tu m’intéresses, enfin, plutôt parce que ton don m’intéresse. Tu es une personne très importante, et j’aimerais t’avoir de mon côté. En tout cas non merci pour la proposition de pêche, le seul poisson que je voudrais dans mon filet est assis en face de moi, quand à la baignade, ce n’est pas de refus. »

Émalia se jeta à l’eau, remonta à la surface:

« Rejoins moi au rocher juste là, je tiens vraiment à savoir tes pensées face à ce que je viens de te dire » Dit-elle sur un ton de défit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braise Laflamme

avatar

Messages : 240
Nilmin : 3721
Métier : Vagabond/Maraudeur/musicien errant.
Alignement : Chaotique bon.

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Ven 25 Juil - 19:57

Braise avait vraiment du mal à suivre la conversation. Cette jeune femme là semblait avoir des mœurs aussi libertine que lui, selon ses dires et personne ne voulait l'exécuter? Bien entendu que personne n'allait l'exécuter pour ça! Elle était la chef de guerre de la tribu après tout! Lui, il n'était qu'un sorcier maraudeur. Mais pourquoi risquer des conflits avec ses soldats en lui offrant un poste de consultant? Ses assistants avaient bien dû lui dire qu'il était marqué pour être mis à mort via un peloton d'exécution s'il mettait les pieds dans une infrastructure militaire! La dernière fois il y aurait passé si une alerte générale n'avait pas été donnée pour il ne sait trop qu'elle raison. Les soldats l'avaient laissé là, sans surveillance, dans la cour intérieure de la caserne. Il avait utilisé son Don pour brûler ses liens et il avait filer sans demander son reste.


Voyant que le poisson ne mordait pas et que la conversation avec la sorcière serait plus intéressante, il rembobina sa ligne, rangea la canne dans le fond du canot, prit en main son aviron et ce mit à ramer vers le rocher sur lequel la belle c'était perchée. Il s'arrêta avant d'être trop proche, puis voulant s'encrer, il appela à lui son Don. Ses yeux s'illuminèrent de la lueur surnaturelle iconique, puis il pointa sa paume droite vers l'eau. De la dite paume jaillit soudain une chaine de flammes solides ayant plusieurs centimètres d'épaisseur et au bout de la chaine ce trouvait un poids suffisamment lourd pour empêcher le canot de dériver au courant. L'autre bout, il le lia à la proue du canot. Une fois bel et bien assuré que la température de ses chaines de flammes solides ne brûleraient pas le canot et ne s'éteindraient pas dans l'eau, il divisa son attention, mais ne libéra pas son emprise sur son Don. Prudence était mère de sûreté! Pouvant enfin adresser la jeune femme il lui dit donc:

- Mademoiselle Ombel? Chef Ombel? Enfin peut importe. L'idée est tentante, la liberté et le vagabondage sont bien amusant mais ils n'apportent pas l'or nécessaire pour s'acheter des provisions et même mes talents de violoniste ne sont pas toujours suffisant pour être confortable. Mais essayez de voir les choses de mon point de vue. Mes mœurs m'ont posé de gros problèmes, j'en suis bien conscient, mais la dernière fois où j'ai mis les pieds dans un établissement militaire de la tribu, j'ai été mis aux arrêts et sommairement condamné à mort et ce, pas plus de vingt minutes après mon entrée sur les lieux. Si une alerte générale n'aurait pas sonnée au bon moment, je ne serais plus de ce monde. L'urgence devait être grande, car on m'a laissé seul sans surveillance aucune dans la cour intérieure, enchainé.


Les soldats assignés à mon exécution ont été négligents et ont oubliés de bloquer mon accès à mon Don dans leurs hâte de terminer le travail sinon je n'aurais pas pu m'échapper. Pour en arriver au faits, qu'elles garanties pouvez vous m'offrir que cette fois je ne serai pas fusillé? J'ai échappé à une mort certaine une fois et je doute d'y parvenir une seconde fois, les coïncidences ne seront sûrement pas de mon côté encore une fois ou les miracles n'arrivent qu'une seule fois! Merde, si ma mère ne foutrais pas la trouille aux plus endurcis des gardes, on m'aurait pendu pour avoir osé remettre le pied au village après avoir tout abandonné.

Termina t-il d'un ton perplexe. L'appât du gain était là, passer plus de temps avec cette jolie donzelle aussi, mais à quoi sert l'or et le sexe quand tu n'es plus vivant pour en profiter?


Money ain't got no soul, money ain't got no heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertin.brulant.net/
Émalia Ombel
Chef de guerre de la Tribu d’Alana
avatar

Messages : 131
Nilmin : 3336
Métier : Chasseuse
Alignement : Loyal Bon

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Dim 27 Juil - 23:44


Émalia avait toujours été douée pour nager, c’est ainsi qu’elle rejoignit assez vite le rocher, lieu prometteur de conversations intéressantes. Elle attendait donc là, à nouveau toute ruisselante de perles d’eau, que Braise se décide à lâcher sa canne à pêche pour venir la rejoindre.

Elle n’attendit cependant pas très longtemps avant qu’il ne remonte le fil de pêche, de toute façon vu l’endroit où il s’était positionné sur la rivière, il était impossible que les poissons ne mordent. En effet avec son pouvoir de sens extrêmes Émalia avait entendu par la résonnance de la profondeur de l’eau que les poissons se trouvait environs 10 mètres plus au nord de la rivière, peut-être aurait-elle du le dire.

Braise se mit donc à ramer en direction du rocher sur lequel la belle sorcière avait pris place. Braise décida de s’arrêter à 3 mètres du rocher afin d’y amarrer son canaux. Pour ce faire il utilisa son don afin de créer une ancre avec des flammes, Émalia le regardait faire pleine d’admiration, comment pouvait-il faire cela ? Que le feu ne soit pas trop fort pour bruler le bateau mais aussi assez fort pour être résistant à l’eau. Elle trouvait cela incroyable, et si c’était ça façon à lui de montrer qu’il n’avait besoin de personne et bien là il lui donnait juste encore plus l’envie de le recruter. Braise s’adressa à la jeune femme :


« Mademoiselle Ombel? Chef Ombel? Enfin peu importe. L'idée est tentante, la liberté et le vagabondage sont bien amusant mais ils n'apportent pas l'or nécessaire pour s'acheter des provisions et même mes talents de violoniste ne sont pas toujours suffisant pour être confortable. Mais essayez de voir les choses de mon point de vue. Mes mœurs m'ont posé de gros problèmes, j'en suis bien conscient, mais la dernière fois où j'ai mis les pieds dans un établissement militaire de la tribu, j'ai été mis aux arrêts et sommairement condamné à mort et ce, pas plus de vingt minutes après mon entrée sur les lieux. Si une alerte générale n'aurait pas sonnée au bon moment, je ne serais plus de ce monde. L'urgence devait être grande, car on m'a laissé seul sans surveillance aucune dans la cour intérieure, enchainé.

Les soldats assignés à mon exécution ont été négligents et ont oubliés de bloquer mon accès à mon Don dans leurs hâte de terminer le travail sinon je n'aurais pas pu m'échapper. Pour en arriver au faits, qu'elles garanties pouvez vous m'offrir que cette fois je ne serai pas fusillé? J'ai échappé à une mort certaine une fois et je doute d'y parvenir une seconde fois, les coïncidences ne seront sûrement pas de mon côté encore une fois ou les miracles n'arrivent qu'une seule fois! Merde, si ma mère ne foutrais pas la trouille aux plus endurcis des gardes, on m'aurait pendu pour avoir osé remettre le pied au village après avoir tout abandonné.
»

« Emalia, tu peux m’appeler Emalia, et tu peux aussi me tutoyer.   » Lui répondit-elle avec un joli sourire.

« Braise tu sais, tout le monde à des mœurs particulières, chacun les siennes, et moi je pense que tant qu’on ne se mêle pas de celles des autres tout va pour le mieux. Après aux vues de ce que tu dis et de ce que j’ai entendu il est vrai que tes mœurs concernent pas mal de monde.  » Répondit Emalia en riant.

La sorcière se demandait même pourquoi elle n’avait jamais croisé au village la route de ce, ne le cachons pas, séduisant sorcier. Elle y habite depuis longtemps et avait même souvent entendu parler de lui. Elle reprit plus sérieusement :

« L’histoire qui t’est arrivée est assez cocasse pour moi, car crois-moi, jamais cela ne pourrait se produire sous mon commandement, sous peine de sévères répressions. Quoi qu’il en soit tu as eu de la chance en effet ce jour-là, et il est vrai qu’on ne peut défier la mort tous les jours sans prendre de grands risques, alors j’ai une proposition à te faire: Tu as l’air d’aimer la liberté et le vagabondage comme tu le dis, alors que dirais-tu d’entrer à mon service, mais comment dire, pas officiellement, dans le sens où tu restes un vagabond, tu restes libre de tes mouvements, seulement le jour où j’ai besoin de toi je te le fais savoir par n’importe quel moyen et tu m’aides, ensuite je te récompense en personne en me déplaçant jusqu’à toi, comme ça tu ne seras pas obligé de venir au village, évidement tu le pourras mais à tes risques et périls. Alors un rôle de Guerrier indépendant de la Tribu d’Alana, ça te tente ? Quant à notre chef, ne t’en fait pas il ne connait pas tous mes hommes alors tu es tranquille. » Finit-elle avec un petit sourire en coin assez charmeur.

Émalia trouvait sa proposition encore plus alléchante que la précédente, et se demandait si Braise trouverait encore une raison de refuser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braise Laflamme

avatar

Messages : 240
Nilmin : 3721
Métier : Vagabond/Maraudeur/musicien errant.
Alignement : Chaotique bon.

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Mar 29 Juil - 19:17

Braise secoua la tête avec amusement. Sa chance avait encore tournée. Il était tombée sur la seule personne influente de la tribu qui comprenait ses désirs et qui semblait partager ses vices, quoi que sur un degré moins dévellopé ou mieux camouflé. Il est vrai que lorsqu'il a commencé à coucher un peu partout il n'avait pas toujours été suffisemment discret en s'enfuyant à demi nu pour éviter les foudres des maris cocus. L'offre était tentante et les médiums de communications suffisants. Il ne tirerait pas le diable par la queue en allant trop souvent au village et les idées de la jeune sorcière lui procurerait des fonds et des choses à faire. Il commençait à s'ennuyer dernièrement. Il poussa un profond soupir et passa ensuite une main dans ses cheveux de feu, puis répondit:

- D'accord d'accord , je marche. Si ça peux aider, j'ai une cabine pas trop loin d'ici. Si tu as pu me traquer du village jusqu'à la rivière, tu pourra sûrement trouver ma demeure aussi facilement non? J'y passe plusieurs jours par mois, parfois plus selon mes humeurs. Bon, quel genre d'aide un maitre du feu peut-il t'apporter? J'ai complètement maitrisé mon Don, c'est notre imagination la limite.

Termina t-il l'air pensif.


Money ain't got no soul, money ain't got no heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertin.brulant.net/
Émalia Ombel
Chef de guerre de la Tribu d’Alana
avatar

Messages : 131
Nilmin : 3336
Métier : Chasseuse
Alignement : Loyal Bon

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Mer 30 Juil - 21:21


Émalia vit que Braise avait un regard amusé, cela lui fit espérer que oui enfin il allait finir par accepter sa proposition. Émalia se flatta elle-même dans ses pensées de son « pouvoir » de persuasion, il est vrai qu’elle aurait aussi pu s’y prendre autrement, mais cela n’était pas la sujet.

Et c’est après un profond soupir que Braise prit la parole :


- D'accord d'accord , je marche. Si ça peut aider, j'ai une cabine pas trop loin d'ici. Si tu as pu me traquer du village jusqu'à la rivière, tu pourras sûrement trouver ma demeure aussi facilement non? J'y passe plusieurs jours par mois, parfois plus selon mes humeurs. Bon, quel genre d'aide un maitre du feu peut-il t'apporter? J'ai complètement maitrisé mon Don, c'est notre imagination la limite.

Enfin, enfin Émalia avait réussi à convaincre Braise d’accepter, certes elle avait dû faire quelques concessions mais il le fallait bien pour la sureté de ce dernier, d’elle-même et surtout pour éviter de nombreuses émeutes au village.

Un sourire immense s’afficha donc sur le joli minois de la sorcière. Elle répondit alors :


« Parfait alors ! D’accord pour ta cabine, je viendrais t’y trouver quand j’aurais besoin de toi. Et le genre d’aide que tu peux m’apporter serait évidemment une contribution dans la traque de criminel, d’ennemis du village ou encore de damnés, tout dépendra des affaires en cours. »

Sur ce la jeune femme sauta à l’eau, une fois à la surface elle termina la rencontre par un merci et un aurevoir, et c’est dans une nage parfaite et élégante qu’elle rejoignit la rive un peu plus loin pour s’en retourner au village de la Tribu d’Alana.

Émalia était fière de ce qu’elle avait entrepris aujourd’hui, et espérait revoir ce beau jeune homme assez vite, dans un contexte professionnel évidement, ou peut-être pas …


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braise Laflamme

avatar

Messages : 240
Nilmin : 3721
Métier : Vagabond/Maraudeur/musicien errant.
Alignement : Chaotique bon.

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Jeu 31 Juil - 21:50

Braise la regarda partir, elle avait l'air fière d'elle, comme si recruter ses services étaient un objectif à long terme difficile à atteindre et que sa patience avait été récompensée. Le Sorcier Maraudeur n'avait aucune idée à quel point la tribu était divisé à son sujet. Les conservateurs voulaient le voir fusillé ou danser au bout d'une corde à l'échafaud, les neutres s'en moquaient et les libéraux trouvaient ses mœurs plutôt drôle s'ils n'étaient pas les victimes de ses envies. Admirant le splendide roulement de ses hanches et à quel point les vêtements mouillés de la jeune femme embellissait sa figure, il afficha soudainement un sourire en coin amusé et décida d'avoir le dernier mot et de lui offrir un petit quelque chose de spécial. Vif comme la foudre, il employa son Don et transforma nombreuses flammes en cordes plus douces que ses chaines habituelles. Les dites cordes étaient toutes aussi rapide et s'enroulèrent rapidement autours de la belle et d'un commandement mental, elles ce rétractèrent vers leurs créateur, leurs prise bien sécurisée. 

Une fois Émalia revenue près du sorcier libertin, il afficha un sourire en coin en la voyant tenue dans les airs sans peine. Ne voulant pas la faire paniquer, il garda un ton ce voulant décontracté ainsi que amusé avant de dire:



- Mais où vas-tu aussi vite? L'entente n'a même pas été scellée que tu files sans salutations? Ma foi, j'admire ton culot ma jolie. J'ai deux ou trois petites choses pour toi, ensuite tu pourras partir. Voilà la première! Ne t'en fais pas, ce ne sera pas long.



Démontrant une agilité considérable, il ce leva debout et ne tangua pas sous le roulement du canot. D'une main il ce saisit fermement de son menton, puis avec un sourire sûr de lui et un tantinet arrogant, il lui vola un rapide baiser chaste sur les lèvres. Par la suite, d'un autre usage de son Don, il fit jaillir une petite flamme de sa main gauche et la forma de sa volonté. Quelques secondes plus tard, un rubis en forme de flamme empalé sur une chainette fût créé. Le bijou émettait une chaleur réconfortante et semblait pulser tel un cœur qui bat. Avec le bon angle de lumière, on pouvait même y voir des éclats de flammes bleues y bouger de manière aléatoire. Profitant de l'effet de surprise, il lui passa son gage autours du cou, lui vola un autre baiser, puis envoya ses cordes la libérer sur la berge. Une fois la sorcière libre, les cordes retournèrent au néant et le sorcier lui, il lui lança un salut un tantinet moqueur de la main avant de faire disparaître son encre, ce qui eût pour effet d'éteindre la lueur surnaturelle de ses yeux.



Il prit de nouveau son aviron et ce mettant à chanter une chanson grivoise que l'on entends souvent dans les bars et tavernes, il descendit la rivière en aval. Mais quel culot!


Money ain't got no soul, money ain't got no heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertin.brulant.net/
Émalia Ombel
Chef de guerre de la Tribu d’Alana
avatar

Messages : 131
Nilmin : 3336
Métier : Chasseuse
Alignement : Loyal Bon

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Dim 3 Aoû - 1:01


Émalia prenait tranquillement la route du village quand son pouvoir lui fit sentir une odeur de feu, avant même qu’elle ne put faire quoique ce soit, elle vit de petites cordes faites de flammes danser autour d’elle pour finalement très vite l’emprisonner sans pour autant la serrer trop. Le feu entoura ses bras autour de son corps et de sa poitrine encore toute ruisselant d’eau.

Émalia compris tout de suite qui faisait cela, il ne fallait pas être stupide, et quand les cordes de feu la soulevèrent de terre pour la faire pivoter face à la rivière Émalia vit Braise qui avait autant un air concentré qu’un air malicieux. Que lui préparait-il encore ?

Braise amena Émalia à lui, et une fois que la jeune sorcière fut là, au dessus de l'eau devant le canaux, impuissante devant lui tout sourir, toujours encordée de flammes, il lui dit sur un ton doux :

« Mais où vas-tu aussi vite? L'entente n'a même pas été scellée que tu files sans salutations? Ma foi, j'admire ton culot ma jolie. J'ai deux ou trois petites choses pour toi, ensuite tu pourras partir. Voilà la première! Ne t'en fais pas, ce ne sera pas long. »

Émalia se demandait ce qu’il allait bien pourvoir lui faire, et c’est au mot ‘’scellé’’ qu’elle devina un peu son intention.

La sorcière vit Braise se lever sur la barque sans que celle-ci ne tangue, elle le vit approcher sa main de son menton, là elle en était sûr, Braise allait l’embrasser, le visage de celui-ci se trouvait à quelque centimètres de celui d’Émalia et elle vu dans ses yeux cette lueur si magnifique présente grâce à son don. Seulement moins que de l’embrasser, il lui vola plutôt un baiser. Émalia avait aimé le gout de ses lèvres sur les siennes mais dans le même tant l’air arrogant qui trônait sur le visage de Braise l’énerva au plus haut point, elle ne dit rien cependant attendant de voir ce qui allait encore pouvoir se passer, même si le début de sa colère se lisait sur son visage.

La prisonnière consentante vit alors le sorcier faire quelque chose avec sa main gauche, quand il ouvrit sa paume, elle put y voir un médaillon en forme de flamme à la fois d’un rouge vif, vivant à l’allure d’un cœur qui bat. Émalia compris alors que ce bijou la mettrait en relation avec Braise tant qu’il serait en vie. Mais aussi, avec des éclats de flammes bleues, les flammes les plus brulantes d’un feu, cela rappela aussi à Émalia ses vêtements, sa couleur, qui était le bleu, coïncidence?

Émalia, enivrée par ce bijoux, ne vit pas Braise qui revenait à la charge, il lui mit le collier autour du cou, la sorcière senti la chaleur qui en émané à travers le fin voile qui recouvrait sa poitrine et ne vit pas le jeune sorcier s'approcher une nouvelle fois ses lèvres pour les déposer sur les siennes pour à peine quelques secondes.

Émalia accepta se baiser en guise de remerciement pour ce magnifique présent, mais elle n’eut pas le temps de dire le moindre mot, en effet les flemmes se remirent à danser autour d’elle pour la raccompagner au même endroit de la rive où elles l’avaient enlevé la première fois.

Émalia, enfin libérée sur la rive se retourna et vit Braise qui lui faisait un salut un peu moqueur de la main. Elle lui rendit un salut banal, le vit faire disparaitre son ancre et ramer à son opposé. Grâce à son don elle l’entendit chanter une de ces chansons si peu d’esprit que l’on entend dans de nombreux bar, notamment au comptoir de Frey.

Émalia se retrouva pensive, certes elle avait accepté le second baiser, mais il n’en était pas de même pour le premier, car Braise avait bien profité de sa faiblesse pour le lui voler. Et ça, vu la réputation qu’elle avait déjà elle ne pouvait l’accepter. C’était plutôt elle la femme fatale, et non pas la femme qui se réjouissait d’un air nié après avoir été embrassé. Ça Braise ne l’emporterait pas ! Certes il avait pourrait-on dire gagné cette fois ci, mais il ne faudrait pas qu’il se sente si sûr de lui lors de leur prochaine rencontre, car sinon il risquerait de tomber… de très haut. À cette petite idée de vengeance Émalia sourit, mais tout en ayant une main sur son nouveau trésor.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braise Laflamme

avatar

Messages : 240
Nilmin : 3721
Métier : Vagabond/Maraudeur/musicien errant.
Alignement : Chaotique bon.

MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   Dim 3 Aoû - 4:18

Rp terminé.


Money ain't got no soul, money ain't got no heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libertin.brulant.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ordre de retour au bercail.(PV Émalia Ombel.) SUJET TERMINÉ!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour au bercail
» Retour au bercail
» Retour au bercail...
» Retour au bercail [PV Grenaak]
» .xXx.Retour au bercail.xXx.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harthad :: Lodemay des Sorciers :: Rivière de la Vie-
Sauter vers: