Notre monde, leur monde, et l'au-delà se côtoient sans jamais se rencontrer. Jusqu'au jour où...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une tracque innatendue [ P.V Jerc]

Aller en bas 
AuteurMessage
Muscade Orfrayes

avatar

Messages : 260
Nilmin : 4319
Métier : Gardienne de Thoron
Alignement : Neutre

MessageSujet: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   Ven 30 Nov - 21:24



    Guider par mon instinct, sous ma forme animal, je courrais dans la jungle de la rédemption. Ne plus pensée, ne plus ressentir, vivre seulement le plaisir de la chasse et de la traque. Je me faufilais entre les arbres et les rochers. Descendant une colline, en montant une autre par la suite, je me rendais à la cascade. Ma cachette, mon refuge, le seul point d’eau qui peut me réconforter et qui a connu tous mes grands désarrois. Les rayons de la pleine lune m’éclairaient parfois le chemin lorsqu’un bruit attira mon attention. Un lièvre sorti d’un buisson et détala aussi vite que ses quatre pattes le lui permettait. * Voilà ce que j’avais de besoin, d’un petit casse-croûte* pensai-je en le pourchassant.


    Trois bonds plus tard et un lapin fut pris dans ma gueule, je le mangeais en quelques bouchés. Puis un bruit éloigné attira de nouveau mon attention. Attirer par l’instinct de danger et l’envie énorme de chasser, aveuglé par l’envie de la traque, je détalai pour me rapprocher de mon butin tout en hurlant à la lune. Lorsque mes pupilles repéraient ma proie, je ralentis ma cadence. Lentement je tournais autour de cet humain qui se trouvait sur mon territoire. Je guettais le moment où j’allais bondir dessus et qu’il allait devenir mon repas. Ma proie, juste pour moi et aucun loup dans les parages allait me le dérober.


    « C’est dans ses moments là qu’il faut s’inquièter ». Me rappela une voix lointaine. Une voix qui était autre fois familière. « Il faut toujours contrôler ses émotions avant une transformation. Si la colère ou bien la rage habite ton cœur, rien de ce que tu feras sous forme animal ne pourra apaiser ta douleur et l’instinct animal prendra le dessus sur ta personnalité humaine. L’animal en toi ne t’obéira plus et tu seras perdu à jamais. La mort sera pour toi une délivrance… »  


    Comme un lointain souvenir, le visage de ma mère s’éclipsa lentement laissant place à Knox qui me souriait et que me servait un liquide que je connaissais autre fois dans un endroit qui m’était familier. Les gens riaient et s’exclamaient en chantant des chansons pour la dixième fois tandis que les pintes se replissaient au passage de l’aubergiste. Tout devint flou puis laissa place à Fury sur le radeau s’approchant de moi furtivement, bâton levé tandis que l’eau de la rivière nous amenait je ne sais où. Je l’envoyai valser après trois feintes et il tomba à l’eau. L’image se brouilla pour laisser place à Bralden me regardant avec un sourire remplit de fierté tandis que tous les gens autour de nous m’aclamait. Il me remettait mes armes que je regardais en pleurant de joie. Je me tournai pour regarder autour de moi et souleva l’un de mes Ninjatos dans les airs en souriant.


    Ses sentiments et souvenirs humains loin derrière, j’étais prête à bondir. Ma proie venait de prendre place sur un rocher. Ne se doutant guère qu’une louve, autre fois humaine, allait l'attaquer. Tout en grognant, je fis un bond et puis un deuxième pour attaquer cet humain qu’il allait réaliser que la jungle de rédemption était tout sauf paisible.  




Dernière édition par Muscade Orfrayes le Jeu 31 Juil - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerc Reagan

avatar

Messages : 192
Nilmin : 2658
Métier : Un des chef de la guilde d'Ensorcelia
Alignement : Chaotique Bon

MessageSujet: Re: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   Dim 2 Déc - 22:21

Jerc revenait d'une quête chez les vampires avec une petite renarde. Ils arrivèrent sur la plage. Puis, le sorcier la raccompagna chez elle à travers la forêt où il pleuvait. Sa maison était une hutte en bambou. Jerc lui dit "au revoir", lui donna un bisou sur la joue puis partit dans la forêt. Des bruits se faisaient entendre, des bruits d'animaux énervés à cause du tonnerre qui grondait. Jerc n'avait pas peur. Cela l'avait toujours fasciné.

Il arriva en bas d'une cascade. Dans cette cascade, de l'eau coulait à flot. Normal. Il pleuvait. Jerc décida de s'arrêter, cela faisait deux heures qu'il marchait. Il s'assit sur un rocher comme à son habitude. Il était trempé mais il s'en foutait. Ce n'était que de l'eau. Plus tard, le sorcier pourrait se réchauffer avec un feu si il le voulait. Soudain, il entendit un bruit en haut de la cascade. Un animal avait du se faire dévorer. Un loup se montra et hurla à la lune. C'était un loup couleur argentée.

Celle ci descendit de la cascade lentement.Elle regardait le sorcier d'un air féroce. Avait t elle l'inten tion de le manger ? Surement. Il fallait qu'il se tienne prêt. Jerc mit la main sur le collier de sa mère tout en la gardant à l'oeil, il faisait comme si il ne l'avait pas vu. cette petite louve avait l'air affamé. Le magicien devinait qu'elle était pensive. La louve lui tournait autour. Celle ci allait bientôt bondir sur lui pour le manger.

Son autre main était sur son genou. Son index était en avant. C'était de là qu'allait sortir le feu. Il allait cramer le museau blanc de cette louve.Jerc était prêt. L'ambiance était un peu comme dans un western. Du moins, c'est ce que ressentait le sorcier. La louve gueula et passa à l'action. Deux petits bonds et la louve était sur lui. Le sorcier se téléporta juste à temps.L'animal s'écrasa sur le rocher.

Jerc s'était téléporté sur une branche d'un chêne. Du feu jaillit de son doigt et brûla, non pas le museau car il était contre le rocher mais la queue de l'animal qui poussa un cri de douleur. Jerc rigola sur sa branche manquant de tomber. Il rigolait mais ce n'était pas si drôle que ça, il avait faillit être manger. Le combat allait être plutôt difficile, il ne devait pas fuir comme il venait de le faire. Cela lui avait quand même apprit que celle ci était rapide. Maintenant, Jerc devait se concentrer sur le combat. La louve venait de se relever et n'avait pas l'air de très bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muscade Orfrayes

avatar

Messages : 260
Nilmin : 4319
Métier : Gardienne de Thoron
Alignement : Neutre

MessageSujet: Re: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   Mar 11 Déc - 21:29

"Everybody got a dark side"

"Remind me who I really am,
Please remind me who I really am"


    Mordant dans l'air, mon côté bestiale ne comprit pas pourquoi ma proie ne se trouvait plus sur le rocher. *Comment avait-il fait pour se déplacer si vite?* Pensai-je tout en m'étalant sur le rocher devant moi. Grognant, je chercha ma proie des yeux et je n'eu comme seul cadeau une étincelle qui cramait ma queue m'arrachant un énorme cri de douleur. Secouant ma queue, elle frappa de plein fouet le sol à plusieurs reprises et s'éteigna aussitôt. *Ses humains et leurs nombreuses ressources! À moins bien sûre qu'il soit un sorcier!* M'appris une petite pensée parasite qui faisait son chemin jusqu'à mon cerveau de louve.

    Le rire de cet humain me dévoilà sa présence ainsi que sa position. Il s'était mis hors d'atteinte, très judicieux de sa part. Seulement tout n'était pas aussi simple que cela. Grognant en débarquant du rocher, je cherchant les prises idéals pour m'aggriper afin de me rendre jusqu'à ma proie. Seulement une petite voix m'empêchait de le faire. "Non! Tu n'attaqueras pas cet homme!" commenca-t-elle, "Comme si tu avais ton mot à dire... VA DORMIR JUSQU'À CE QUE TU MEURS! ME LAISSANT ENFIN LA PLACE!!" Répondis-je du tact au tact. Il semblerait que la partie humaine de cette louve reprenait le dessus. En temps normal, une fois ce capte franchit, il n'y a point de retour. Seulement, l'humaine ne se sentait pas prête à abandoner aussi rapidement.

    De l'extérieur, on pouvait voir les traits des yeux de l'animal à mi chemin entre la rage et la tristesse, tout dépendant de qui prenait le dessus. C'est alors que la louve se sauva derrière un buisson tout en lachant une plainte sonore à la lune puis un grognement s'en suivit jusqu'à ce que ce grognement se transforme en sanglot. J'avais repris forme humaine, j'avais réussi! Je tentais de me lever pour ensuite trébucher quelques pas plus loin. Il n'y avait que ma chevelure noir qui cachait une partie de mon dos. Nue comme un verre, je tentais de repérer mes nombreuses cachettes dans cette jungle afin d'avoir accès à des vêtements. *Comment avais-je réussi à me sortir de cette situation? Je l'ignore mais la volonté à fait reculer cette bête!* Pensai-je tout en guettant les bruits autour. Cet humain demeurait une menace jusqu'à preuve du contraire. Je repéra toute suite l'arbre en V lorsqu'un bruit arrêta mon ascension de la petite colline.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerc Reagan

avatar

Messages : 192
Nilmin : 2658
Métier : Un des chef de la guilde d'Ensorcelia
Alignement : Chaotique Bon

MessageSujet: Re: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   Mer 12 Déc - 13:21

La louve se rapprocha de l'arbre où il était. Elle n'avait pas l'air bien. Etait ce à cause du feu qui l'avait brûlé ? Non, Jerc ne croyais pas que c'était cela. L'animal tournait la tête dans tous les sens, un peu comme si quelqu'un était dans sa tête. Arrivé à l'arbre, la louve s'empressait de chercher des prises pour grimper. Elle n'en trouva pas et son mal de tête reprit de plus belle. La louve laissait place à 2 expressions bien distinctes: tout d'abord la rage qu'elle avait envers Jerc:

*Surement l'intinct animal* Pensa t-il.

Puis, la tristesse dont Jerc ne savait pas d'où elle venait. Peut être la brûlure qu'il lui avait infligé ? Surement. Tout d'un coup, la louve se sauva derrière un buisson qui remuait dans tous les sens. Puis, un bruit, un hurlement de loup qui fit envoler les oiseaux des alentours. Enfin, un sanglot de femme. Jerc regardait la scène de son perchoir où il était allongé sur le ventre les mains sur le mentons. Quand le sorcier vu la femme à moitié nue derrière le buisson, il pensa à quelque chose qu'il avait vu avant de partir pour la quête de la pierre philosophale: Il avait vu dans son livre sur les animorphes qu'il pouvait existé des animaux qui ne pouvait pas s'entendre avec leur maître et donc pouvait créer des accidents comme celui ci où c'est l'animal qui prend le dessus sur l'homme. La demoiselle s'enfuit dans la jungle sans doute à la recherche de vêtements.

Une fois que Jerc fut sur qu'elle soit bien parti, celui ci descendit de son arbre. Maintenant, il avait le choix entre soit continuer son chemin, soit assouvir sa curiosité en aidant cette fille qui de toute évidence avait du mal à contrôler ses pulsions d'animal. Le sorcier choisit de partir à la recherche de l'animorphe, bien que celle ci l'avait attaqué sans raison. Jerc préfèra passer l'éponge malgré qu'il soit la plupart du temps rancunier. Il suivit les traces de pas qu'avait laisser la femelle qui le conduisit à un arbre en V. Les traces avaient disparu. Jerc se releva et l'appela:

"Petite Louve où est tu ? Je te veux aucun mal. Je sais que tu es une animorphe. Je pense que tu es dans une situation plutôt gênante, je voudrais t'aider. S'il te plaît montre toi."

Jerc attendu un petit moment près de l'arbre en V. Le sorcier se rendit compte que le pluie avait cesser. C'était plutôt une bonne chose autant pour lui que pour elle. Jerc décida de faire un feu pour sécher ses vêtements en attendant qu'elle prenne sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muscade Orfrayes

avatar

Messages : 260
Nilmin : 4319
Métier : Gardienne de Thoron
Alignement : Neutre

MessageSujet: Re: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   Mer 30 Juil - 7:59

Jerc, serais-tu d'accord pour continuer ce sujet? Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerc Reagan

avatar

Messages : 192
Nilmin : 2658
Métier : Un des chef de la guilde d'Ensorcelia
Alignement : Chaotique Bon

MessageSujet: Re: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   Jeu 31 Juil - 10:24

Oui bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muscade Orfrayes

avatar

Messages : 260
Nilmin : 4319
Métier : Gardienne de Thoron
Alignement : Neutre

MessageSujet: Re: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   Jeu 31 Juil - 23:43

    Décidément, ce sorcier m’avait suivit. Je soupirais d’exaspération, j’avais cru pouvoir prendre mon temps pour me donner une certaine contenance. Oui, il fallait l’avouer, j’étais décontenancer. C’était la première fois que la bête en moi avait pris le dessus sur mon être. C’était la première fois et ce sera la dernière fois. Je ne voulais pas finir comme ma sœur Lyra. Ma mère m’avait bien dit que c’était le processus normal de notre évolution. Elle me répétait sans cesse l’importance de toujours être en contrôle avant chaque transformation. Voilà que j’avais oublié ce simple détail... la tristesse, la colère avait été assez fort pour balayer ma conscience humaine et laisser ma conscience bestiale prendre le dessus.


    J’enfilais mes pantalons de cuirs que j’attachais dans mon empressement d’être vêtu. Ma longue chevelure noir d’ébène couvrait ma poitrine tandis que j’enfilais mes bottes. J’attachai la lanière de cuir autour de ma cuisse gauche. Cette lanière servait de support à ma dague qui était serré dans un fourreau. Je cachai ma seconde dague dans ma botte droite. J’enfilai ensuite un corset avec des bretelles au couleur bleu ciel parsemés de rayure dorée. Je terminai le tout avec ma ceinture muni de deux petites pochettes.


    De nouveau vêtu, je me relevai et replaça brièvement ma chevelure mouillé. Je n’étais pas entièrement sèche et l’envie de me rendre à la cascade était encore présent dans mon esprit. Par contre, le sorcier m’intriguait tout autant. Je n’étais peut-être pas de garde ce soir mais j’avais bien envie de connaître ses intentions. Je me rapprochai donc furtivement et j’étudiais son profil rapidement. Rien dans sa posture ne laissait transparaître qu’il était dangereux. Je sortis donc de derrière l’arbre pour venir le rejoindre près du feu. Je m’assis sur le sol et leva mes mains pour testé le degré de chaleur. Je coupa au silence en me présentant, tout en le regardant droit dans les yeux :


    « Pardonnez mon manque de courtoisie, je n’étais pas complètement moi-même. Nous n’attaquons jamais les visiteurs sans bonne raison. Je m’appel Muscade Orfrayes et je suis gardienne de Thoron. Je me propose de vous servir de guide en ces lieux et de vous accompagnez durant votre visite pour me faire pardonner. En faite, lorsque nos routes se sont croisés, je me dirigeais vers la cascade afin d’aller me calmer. Il est très néfaste pour une animorphe de laisser ses émotions prendre le dessus comme vous avez pu le constater. » Lui dis-je avec sincérité. Mes yeux brillaient d’un bleu éclatant, signe que ma transformation en humaine n’était pas complète.


    Toute fois je repris parole :


    « Sans vouloir être impoli, qui êtes-vous et que faites-vous ici, dans cette jungle? »


    Je n’étais peut-être pas de service cette nuit mais je devais au moins m’informer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerc Reagan

avatar

Messages : 192
Nilmin : 2658
Métier : Un des chef de la guilde d'Ensorcelia
Alignement : Chaotique Bon

MessageSujet: Re: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   Ven 1 Aoû - 13:19

La louve venu près du feu. Jerc la dévisagea de la tête au pieds. La femme était habillé des bottes, d'un pantalon en cuir tenu par une ceinture avec deux petites pochettes ainsi qu' un corset avec des bretelles bleus. La femme lui dit:

« Pardonnez mon manque de courtoisie, je n’étais pas complètement moi-même. Nous n’attaquons jamais les visiteurs sans bonne raison. Je m’appel Muscade Orfrayes et je suis gardienne de Thoron. Je me propose de vous servir de guide en ces lieux et de vous accompagnez durant votre visite pour me faire pardonner. En faite, lorsque nos routes se sont croisés, je me dirigeais vers la cascade afin d’aller me calmer. Il est très néfaste pour une animorphe de laisser ses émotions prendre le dessus comme vous avez pu le constater. » Dit elle à Jerc dans les yeux.

Jerc remarqua que ses yeux était brillant ce qui pouvait être mauvais signe pour lui. Le sorcier ne laissa pas transparaître son inquiètude. L'animorphe reprit de plus belle:

« Sans vouloir être impoli, qui êtes-vous et que faites-vous ici, dans cette jungle? »

Jerc répondit aussitôt:

« Je m'appelle Jerc Reagan, je suis un des chefs de la guilde d'Ensorcelia. Je suis ici pour découvrir le monde Animorphe et peut être créer une alliance avec vous. »


Jerc resta sur ses gardes car les yeux de la femelle avait un air dangereux. Heureusement qu'il métrisait les 4 pouvoirs élémentaires pour se défendre.



PS: Pourrais tu écrire un peut plus gros stp car ma vue a baissé depuis la dernière fois. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une tracque innatendue [ P.V Jerc]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une tracque innatendue [ P.V Jerc]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une "personne" innatendue
» Face à Face innatendue ! * Pv Joker*
» Intrigue IV : Discution innatendue (PV : Jason Turner)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harthad :: Lodemay des Animorphes :: Jungle de la rédemption-
Sauter vers: