Notre monde, leur monde, et l'au-delà se côtoient sans jamais se rencontrer. Jusqu'au jour où...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une cueillette en pleine nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
Sélène Adryéa

avatar

Messages : 120
Nilmin : 2846
Métier : Guérisseuse
Alignement : Neutre bon

MessageSujet: Une cueillette en pleine nuit   Mar 17 Juil - 22:32

Sélène se réveilla en sursaut cette nuit-là, une insomnie, encore. Toujours devoir revivre la mort de son père, et sa déchéance... Ressentir une fois de plus ce foutu sentiment d’impuissance face au corps sans vie de son model. Elle revivait souvent ces instants dans ses cauchemars et ce d’une manière ou d’une autre.

*Réveillée pour réveiller autant me lever !*

Et puis de toute façon, elle devait cueillir des plantes pour un remède qu'on lui avait commandé trois jours plus tôt. Quelque une d’entre elles ne poussaient qu’en terre des Animorphes, plus précisément à l’entrée de la « Jungle de la rédemption ».

Sélène n’aimait pas y aller, une rumeur raconté que si on la traverse, on obtient le pardon toutes nos fautes. Bizarrement la jeune femme avait toujours eu peur de s’en approcher, elle ne voulait pas de pardon, car elle-même ne se pardonnait pas le fait de ne pas avoir pu sauver son père. Mais de toute façon il lui fallait ces plantes.

Avant tout elle passa chez son fournisseur habituel pour acheter un bon morceau de viande fraiche qu’elle mit dans son sac. Elle continua ensuite sa route. En arrivant à la lisière de la jungle, Sélène se sentit mal, et laissa son sac tomber à ses pieds.


*Pardon papa… Un jour je te le promets je la retrouverai et tu seras enfin vengé et je me sentirai…*

Ces pensées furent interrompues par un bruit dans les feuilles, venant de la jungle. Elle recula de quelque pas, et discerna dans les feuillages une forme noire qui s’approchait tout doucement, ensuite elle aperçut deux grands yeux bleus. Sélène était un peu sur ses gardes, il était difficile de distinguer un vrai animal d’un animorphes.

*Mince, j’ai laissé mon sac près de la jungle* pensa-t-elle.


Dernière édition par Sélène Adryéa le Mer 10 Oct - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Istaria
Sous-chef de Thoron
avatar

Messages : 12
Nilmin : 2437
Métier : Voyageuse
Alignement : Loyal mauvais

MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   Sam 25 Aoû - 19:27


Courir, pour courir. Courir pour se libérer. Courir, pour aller mieux. Se déchirer les muscles pour ne plus souffrir. Consumer son être pour ne plus rien ressentir. Brûler ses yeux par le vent pour ne plus pouvoir pleurer. Respirer si fort pour ne plus pouvoir crier. Courir si vite pour ne plus rien sentir...

Jade se réveilla soudainement cette nuit-là, comme bien d'autres nuits. Elle le voyait encore et encore, ce petit corps froid entre ses bras. Elle revivait cette scène inlassablement, les soirs où elle restait seule, blottie sous ses draps. Et à chaque fois, à chaque cauchemar, Flynn ouvrait les yeux... Mais ils ne demeuraient pas bleus, comme le pensait Jade. Non, ses deux yeux étaient remplis de sang, dépourvus de couleurs, meurtris...

« - AAAHHHH !!! »

La jeune panthère se réveilla en sursaut cette nuit là. Et comme à son habitude, pour oublier, elle se précipita dehors et courut jusqu'à la jungle de la rédemption. Sa peau laissa place à de la fourrure sombre, ses dents s'allongèrent et elle se déplaçait désormais à quatre pattes. Combien de fois avait-elle traversé cette jungle en espérant ce pardon tant attendu ? Combien de fois, avec tant d'espoir, elle avait couru à travers la dense végétation, en vain ?

Dans le silence de la nuit, elle courut sans s'arrêter à travers les arbres et les plantes abondantes, comme traquant un fantôme inexistant. Soudain, elle ralentit alertée par une odeur désagréable envahissant ses narines. Un vampire, une de ces créatures repoussantes, pensa-t-elle. Elle ralentit sa course pour scruter les environs à la recherche de cet être.

La jeune panthère vit enfin le vampire, ou plutôt la vampire. Pâle comme un cadavre, elle se tenait là debout, à même pas un mètre de Jade. Cette dernière aurait pu se jeter sur elle et n'en faire qu'une bouchée, la dévorer et la recracher ensuite car son goût l'aurait écœuré. Mais elle n'en fit rien. La créature ne l'avait pas attaqué, et Jade ne tuait jamais sans raison valable. A la place, elle grogna et avança, méfiante. Ses grands yeux bleus s'attardèrent sur le visage de l'étrangère, tournant la tête sur le côté comme le ferait une gamine curieuse.

La sous-chef de Thoron retroussa les babines pour dévoiler ses dents acérées et attendit une réaction de la part de la vampire. Elle se mit à tourner autour de l'inconnue, comme pour l'observer et mémoriser son odeur et ses traits, puis reprit sa place d'origine, assise face à elle. La jeune panthère attendit patiemment, la vampire ne bougeait pas.

Lassée de cette attente, Jade se redressa sur ses quatre pattes puis entreprit de repartir dans une autre direction, en courant aussi vite que possible. Elle avançait déjà parmi la végétation abondante de la jungle de la rédemption, lorsque une voix se fit entendre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Adryéa

avatar

Messages : 120
Nilmin : 2846
Métier : Guérisseuse
Alignement : Neutre bon

MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   Mar 4 Sep - 22:20


Elles étaient là toutes les deux à se regarder. Sélène sans savoir pourquoi ne se méfiait pas, ou plutôt plus de cette jeune panthère. Son appréhension à ça vu au départ s’était envolée.

Soudain l’animal se montra plus agressif, commença à scruter la vampire et tourna autour de Sélène comme si il s’apprêtait à en faire son repas. Après avoir finir son  cercle la louve se replaçât face à Sélène. Cette dernière elle resta immobile, et à l’écoute,  à la moindre tentative d’attaque de l’animal, Sélène n’hésiterait pas à se défendre.

En effet, la panthère semblait avoir des pattes puissantes ce qui lui permettait surement de venir à bout ses ennemis assez facilement. Mais pourtant, la vampire lisait dans les yeux azurs de l’animal un sentiment bien contraire. Un sentiment de solitude, d’abandon, de tristesse.  Ce regard exprimait tellement de choses. Peut-être était-ce une explication à sa présence en ces lieux.

Sélène ne sut combien de temps elle était restée là à contempler la panthère, surement un peu trop longtemps car l’animal se redressa et commença à s’éloigner. Sélène s’affola alors, elle ne voulait pas la laisser partir comme ça.


*Réfléchit, trouve quelque chose…*

Elle prononça alors le seul mot qui lui vient à l’esprit, avec une voix pleine d’espoir :

- Attends !

Sélène regarda la panthère s’éloigner, comme si elle n’avait pas entendu ses dires. Dépitée la vampire ramassa son sac.

*Mais qu’est-ce que tu croyais pauvre idiote, comme si un vampire pouvais sympathiser avec un animorphe*

Mais elle avait vu tant de peine en elle. Et puis pourquoi ne l’avait-elle pas attaqué ? Sélène e avait fait des rencontres avec des animorphes et généralement elles étaient moins calmes que celle-ci. Cependant la jeune panthère avait provoqué en elle un sentiment étrange, comme une envie de la protéger, de lui faire oublier tout le mal qui pouvait exister et perdurer dans sa vie.

Finalement l’élégante créature s’arrêta. Et Sélène vit que les deux grands saphirs la regardaient de nouveau.

Sélène s'étonna au début, puis s’avança vers l’animorphe, mais voyant que son pied faillit franchir la lisière de la foret, son visage devint encore plus pale qu’il l’est possible pour un vampire, elle paniqua et recula vivement.

Sélène se calma, elle avait pris le retour de la panthère comme une invitation à parler:


- Pour les animorphes comme pour toutes les races, en entrant dans la foret, il y a toujours une volonté de se faire pardonner un fait, une chose non? Alors toi, pourquoi es-tu en ce lieu ?


Hors RP:
Spoiler:
 


Dernière édition par Sélène Adryéa le Ven 25 Juil - 16:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Istaria
Sous-chef de Thoron
avatar

Messages : 12
Nilmin : 2437
Métier : Voyageuse
Alignement : Loyal mauvais

MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   Mar 9 Oct - 21:04


- Attends !

La jeune panthère hésita un instant, puis finit par revenir sur ses pas. Sa curiosité l'emportait souvent sur sa prudence, et ce défaut l'avait conduite à de nombreuses batailles inutiles. Jade scruta les environs, à la recherche du moindre bruit, de la plus petite odeur susceptible de trahir la présence d'autres vampires. Non, cette inconnue semblait seule, elle ne risquait qu'un combat à forces égales.

La jeune panthère se retourna enfin, posant son regard océan sur l'étrangère. Elle ne semblait pas violente, ni ne serait-ce qu'un minimum agressive. Au contraire, une certaine tendresse se dégageait d'elle, voire un côté maternel... La sous-chef de Thoron secoua la tête, l'odeur des vampires l'insupportait habituellement alors pourquoi faire une exception ?

La jeune inconnue s'avança, pour ensuite se stopper net à la lisière de ce lieu. Elle n'entra pas dans la jungle, comme si une barrière l'en empêchait, comme si une limite invisible la repoussait à l'extérieur. Alors elle recula vivement, et Jade prit l'initiative de s'avancer à son tour. La voyant marcher vers elle, la vampire prit la parole :

  - Pour les animorphes comme pour toutes les races, en entrant dans la foret, il y a toujours une volonté de se faire pardonner un fait, une chose non? Alors toi, pourquoi es-tu en ce lieu ?

A ces mots, Jade retroussa ses babines et grogna légèrement. Voyant que l'étrangère attendait une réponse, elle se décida enfin. Sa fourrure redevint peau, ses cheveux ondulaient de nouveau sur ses épaules, ses pattes retrouvaient leur forme humaine et la jeune panthère fixait avec méfiance son interlocutrice.

Sans honte, la sous-chef de Thoron se trouvait à genoux au milieu des végétaux de la jungle, dépourvue de vêtements, ses cheveux retombant sur sa poitrine nue et ses bras bronzés cachant le reste de son corps du mieux qu'elle le pouvait. Ses yeux restaient rivés sur la vampire, l'observant comme un prédateur se demandant si sa proie est comestible ou non.

« - Pourquoi devrais-je te répondre ? Tu es ici sur mon territoire. »

Sa voix était sèche, autoritaire, presque agressive. Pourquoi devait-elle être si cruelle ? Cette inconnue ne l'avait nullement attaqué, du moins pas encore. Mais l'idée qu'un vampire s'aventure en ces terres la rendait colérique, lorsque soudain elle eut une idée. Elle esquissa un sourire dévoilant ses dents de panthère et reprit la parole, d'un ton autoritaire et se voulant neutre :

« - Si tu dois rester sur nos terres, je t'accompagne. Les étrangers n'y marchent pas en solitaire, compris ? Je surveillerai tes moindres faits et gestes jusqu'à ce que tu franchisses notre frontière. Ce sera l'occasion pour toi de répondre à ta propre question. »

Ne bougeant pas en disant cela, Jade perdait un peu de son sérieux mais n'en était pas moins amusée par la situation. Elle ne grelottait pas sous la brise fraîche de la jungle, mais ne bougerait pas avant d'être vêtue. La jeune panthère ricana discrètement tandis que son regard se perdait sur le sol abondant de végétaux aux noms imprononçables. Décidément, cette nuit serait peut-être meilleure que les précédentes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Adryéa

avatar

Messages : 120
Nilmin : 2846
Métier : Guérisseuse
Alignement : Neutre bon

MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   Jeu 11 Oct - 17:59

Après quoi, la panthère grogna, mais Sélène resta stoïque, elle voulait une réponse, sans vraiment savoir pourquoi, elle souhaitait connaître la raison du triste sentiment qui émanait du regard de l’animorphe.

Comprenant alors que Sélène ne cèderait pas, la jeune panthère redevint femme. Et une très belle femme d’ailleurs, que la nudité n’avait pas l’air de gêner, contrairement à la vampire qui entreprit alors de la regarder droit dans les yeux, dont le regard renvoyait à travers deux prunelles bleus une âme de prédatrice. Sélène ne s’inquiéta pas, pour sa survie elle en avait tué des animorphes avec plus ou moins de mal, mais c’était ainsi. Puis, la jeune femme répondit enfin :


« - Pourquoi devrais-je te répondre ? Tu es ici sur mon territoire. »

Le ton de l’animorphe était très autoritaire.

*Pourquoi autant d’agressivité ?*

Sélène comprenait sans vraiment comprendre non plus, en effet Vampire et Animorphe n’était le plus souvent pas très ami, mais en même temps, l’avait-elle attaquée ? Offensée ? Non en aucune façon.

Finalement la jeune femme souri, dévoilant ses dents et lui dit :


« - Si tu dois rester sur nos terres, je t'accompagne. Les étrangers n'y marchent pas en solitaire, compris ? Je surveillerai tes moindres faits et gestes jusqu'à ce que tu franchisses notre frontière. Ce sera l'occasion pour toi de répondre à ta propre question. »

Tout se bouscula alors dans la tête de Sélène, elle ne voulait vraiment pas mettre un seul pied dans cette foret qui pour elle était plus maudite qu’autre chose. Elle en avait même oublié sa question posée à l’animorphe, qui elle l’a regardé, toujours à genoux et dénudée.

Sélène paniqua, au point qu’on pouvait le lire sur son visage, elle essaya de se calmer et une fois que la chose fut faite, elle dit :


- Euh… Non non c’est bon, je ne suis pas là pour très longtemps, je m’en vais euh… par la route opposé à celle de la foret. Euh… Cela est très gentil à toi…

Puis elle se souvint de sa question et de la réponse de la jeune panthère justement.

- Et puis euh… Je préférerais que ce soit toi qui m’aide à répondre à ma question par euh… tes propres mots…

Sélène paniquait encore un peu, elle avait du mal à s’exprimer. Il était HORS de question qu’elle pénètre dans cette fichue foret ! Rien ni personne ne pourrait lui faire croire qu’elle n’est pas responsable de la mort de son Père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Istaria
Sous-chef de Thoron
avatar

Messages : 12
Nilmin : 2437
Métier : Voyageuse
Alignement : Loyal mauvais

MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   Dim 14 Oct - 14:59


La vampire semblait comme dans un conflit intérieur, émotion que l'on pouvait lire sur son visage. Jade patienta tout en la fixant avec méfiance, et curiosité. Elle attendait une réponse, qui tarda à venir :

- Euh… Non non c’est bon, je ne suis pas là pour très longtemps, je m’en vais euh… par la route opposée à celle de la foret. Euh… Cela est très gentil à toi…

Gentil... La jeune panthère ricana doucement, elle gentille ? Cette inconnue se trompait sur son sujet, non, Jade ne faisait pas partie de ses personnes ayant une bonté infinie. Au contraire, elle tuait parfois, certes pour défendre son village mais ôter une vie, quelle qu'en soit la raison, n'était-ce pas un crime grave ? D'une voix presque inaudible, la jeune animorphe murmura :

« - Je ne suis pas gentille... »

Elle soupira. Tandis que les souvenirs défilaient en sa mémoire, qu'elle revoyait ce sang frais sur une neige immaculée, la jeune vampire se calmait. Le visage de Jade passa d'une expression amusée à un air triste, et alors qu'elle se perdait dans ses pensées, l'étrangère reprit la parole :

- Et puis euh… Je préférerais que ce soit toi qui m’aide à répondre à ma question par euh… tes propres mots…

Jade sentit enfin la brise contre sa peau et ses cheveux volaient légèrement. Troublée par la réponse de son interlocutrice, elle secoua la tête et afficha désormais un air autoritaire et stricte. De la voix qu'elle prenait lorsqu'elle commandait ses troupes en Thoron, elle répondit :

« - Je suis Jade Istaria, sous-chef de Thoron alors que tu le veuilles ou non je t'accompagne. »

Après tout, cela lui ferait de la compagnie. Les animorphes et les vampires se côtoiaient rarement, Jade ne savait guère si la raison de ce conflit était fondée ou non. Ce soir, elle allait le découvrir. La jeune panthère prit une grande inspiration et soupira longuement. Passer une nuit à accompagner une suceuse de sang sur son territoire risquait d'être difficile, mais elle décida de miser sur la sympathie. Ainsi, elle prit la parole d'une voix plus polie :

« - Donne moi au moins ta cape que je puisse me lever ... s'il te plait.»

La sous-chef n'était peut-être pas une de ces personnes à la bonté infinie, mais sous son mauvais caractère se cachait une jeune femme déterminée et triste. Sa souffrance allait et venait comme une dose d'héroïne. Quand enfin elle se taisait, son intensité augmentait à son retour. Sa peine revenait toujours, inlassablement...

« - Une fois que j'aurai ta réponse, je te livrerai peut-être la mienne... »

Jade regarda l'étrangère dans les yeux, d'un air moins méfiant, presque amical. Cette nuit peut-être, sa peine s'envolerait pour rester parmi les débris d'étoiles. Cette nuit peut-être, la vampire et l'animorphe trouverait le pardon au fond d'elle-même...



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Adryéa

avatar

Messages : 120
Nilmin : 2846
Métier : Guérisseuse
Alignement : Neutre bon

MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   Jeu 8 Nov - 19:49

Sélène tentait et non sans mal de se calmer. La panique qu’elle ressentait la en ce moment était comme insoutenable, jamais auparavant elle n’avait ressenti cela. Et pendant que la vampire essayer en vain de s’apaiser, elle sembla voir apparaître sur le visage de son interlocutrice un air autoritaire qui inspirerait le respect à qui qu’onques. Cette animorphe devait être une personne importante. Les interrogations de la jeune femme trouvèrent très vite une réponse :

« - Je suis Jade Istaria, sous-chef de Thoron alors que tu le veuilles ou non je t'accompagne. »

Thoron, cela ne disait rien à Sélène, mais sous-chef, Jade était donc bien une animorphe influente. Ayant repris son calme, la vampire se rendit compte qu’elle se faisait marcher sur les pieds par un animal, elle qui d’habitude était si patiente, et restait le plus souvent courtois, sentait la colère lui monter. Avant même qu’elle n’est eu le temps de se présenter à son tour tout en prenant elle aussi un ton plus affirmé, différent de celui de la jeune vampire anxieuse que Sélène avait montré d’elle en un premier temps, l’animorphe reformula une autre phrase :

« - Donne-moi au moins ta cape que je puisse me lever ... s'il te plait.»

Par cette simple demande et par ce simple mot de politesse, Sélène su passer outre sa colère, ainsi cette Jade pouvait elle aussi être courtoise.

« - Une fois que j'aurai ta réponse, je te livrerai peut-être la mienne... »

Et aussi entêtée, elle n’avait pas l’air de vouloir lâcher le morceau, mais pourquoi vouloir tant connaître la dure souffrance de Sélène. Mais par la même occasion, Sélène avait la même envie. La vampire se décida donc à donner sa cape. Ni une, ni deux, sans perdre trop de temps à réfléchir à ce qui se passerait si ses pieds foulaient le sentier battu de la foret, elle courut à la vitesse presque maximum que peut atteindre un vampire et en moins d’une minute avait repris sa place en lisière du bois, après avoir pris soin de déposer sur les épaules de Jade sa cape, afin de la recouvrir.

Puis Sélène fixa les yeux maintenant plus doux de l’animorphe qui l’a regardé avec attention. Qui était-elle vraiment ? Une femme sans cœur, ou juste un être brisé ?

Mais politesse oblige et éloignant ses interrogations Sélène reprit la parole, sur un ton neutre et bien moins paniqué que la précédente fois :


« Je veux bien que tu m’accompagnes, et après tout ce n’est pas vouloir mais plutôt accepter, car comme tu l’as bien dit je suis sur ton territoire. Je me présente, je me nomme Sélène Adryéa, et comme tu dois le sentir je suis vampire, mais aussi sorcière, et plus précisément guérisseuse. »

Sélène s’étonna d’oublier sa culpabilité qui l’a rongé depuis si longtemps et qui nourrissait son âme autant que la haine qu’elle avait pour sa génitrice. En effet, elle se décida finalement à mettre un pied devant l’autre afin d’approché pour la seconde fois Jade :

« Ce n’est pas une stupide forêt qui me fera oublier » murmura-t-elle.

La vampire essayait de reconquérir elle-même sa fierté, elle s’était trop laissé aller devant une inconnue mais aussi devant une animorphe. Cette volonté n’eut par contre pas pour effet de vouloir entrer en conflit avec la panthère. Mais il est vrai que les relations vampire, animorphes ont apparemment toujours eu tendances à être conflictuelles, sans pour autant que Sélène en sache la raison. C’est pourquoi elle souhaitait rester civilisée.

« Je ne vais, comment dire, pas non plus te raconter ma vie, mais la peine qui m’envahit à chaque minute de chaque nuit et même pendant le jour concerne mon défunt père. Tué en tout et pour cause par ma m… Par celle qui m’a mise au monde. Et je m’en sen fortement coupable. »

Son explication restait vague, ses yeux se perdirent dans le vide, personne d’extérieur à sa famille ne pouvait comprendre précisément en quoi sa mère avait tué son père, et en quoi Sélène s’en appropriait les tords. Mais elle espérait que cette réponse délierait un peu au moins la langue de son interlocutrice.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Istaria
Sous-chef de Thoron
avatar

Messages : 12
Nilmin : 2437
Métier : Voyageuse
Alignement : Loyal mauvais

MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   Ven 25 Juil - 14:33

Jade sentit comme un léger courant d'air et un bout de tissu la recouvrit aussitôt. La vampire lui avait prêté sa cape, permettant ainsi à la jeune louve de ne pas parcourir la jungle en tenue d'Eve. Elle se leva, dévoilant ses longues jambes, et plaça la cape de façon à cacher sa nudité. Ses longs cheveux ondulés retombaient le long de son dos de façon harmonieuse. Elle les secoua rapidement pour enlever les quelques feuillages qui s'y étaient logés dans sa course et posa son regard sur son interlocutrice qui lui répondit :

« Je veux bien que tu m’accompagnes, et après tout ce n’est pas vouloir mais plutôt accepter, car comme tu l’as bien dit je suis sur ton territoire. Je me présente, je me nomme Sélène Adryéa, et comme tu dois le sentir je suis vampire, mais aussi sorcière, et plus précisément guérisseuse. »

Vampire et sorcière ? Parce qu'une seule race ne suffisait plus maintenant ? Jade cacha sa surprise et maudit intérieurement tous les hybrides de ce monde. Elle restait hostile aux races étrangères, et encore plus aux 'bâtards' comme elle se plaisait à les appeler devant ses camarades. Un murmure de la jeune sorcière la sortit de ses pensées :

« Ce n’est pas une stupide forêt qui me fera oublier »

L'animorphe rit doucement d'un ton moqueur. La rédemption n'est pas l'oubli mais plutôt le pardon, et le pardon permet-il vraiment l'oubli ? Puis qui serait assez stupide pour croire qu'une simple jungle permettait la rédemption ? Elle-même la parcourait chaque nuit, et jamais elle ne l'avait obtenue. Elle murmura à son tour quelques mots pour détourner la conversation, ne voulant pas s'aventurer dans une discussion profonde avec l'étrangère :

«  C'est une jungle, pas une forêt. »

La jeune louve commença à avancer lorsque l'inconnue reprit la parole, confiant sa culpabilité et sa peine. Une histoire vague de meurtre, son père tua sa mère ou l'inverse. Jade n'en était pas sûre, elle n'écoutait que d'une oreille. Seul le dernier mot du petit monologue de la vampire capta son attention. : 'Coupable'. Elle se retourna brusquement vers son interlocutrice et prit la parole d'une voix autoritaire et teintée de colère :

« - Coupable, coupable ! Et si tu te sens tellement coupable pourquoi tu n'y fais rien ! Les gens n'ont que ce mot à la bouche mais aucun ne bouge ! Tu crois que ça ira mieux en répétant ce mot toute ta putain d'éternité ? »

Sa respiration était saccadée et ses joues s'empourpraient légèrement. Son regard brillait et reflétait légèrement la lumière de la lune. Jade serra les poings et reprit son petit discours moralisateur, ne sachant pas vraiment s'il s'adressait à l'étrangère ou à elle-même :

« - Si tu crois que traverser cet endroit va t'aider, tu te trompes ! Ce ne sont que des arbres et des fleurs ordinaires ! Cette jungle ne mérite pas ce nom, et tu l'apprendras bien assez tôt ! Tu n'obtiendras rien ici, rien de plus que les plantes dont tu as besoin. »

Sa voix se faisait moins forte et plus calme au fur et à mesure. Elle desserra les points, laissant la marque de ses ongles sur sa chair, et se retourna pour ne plus faire face à la vampire. Jade lui murmura de se dépêcher et reprit sa marche silencieuse à travers la jungle, uniquement éclairée par la lumière de la lune.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Adryéa

avatar

Messages : 120
Nilmin : 2846
Métier : Guérisseuse
Alignement : Neutre bon

MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   Dim 27 Juil - 20:53


Avec toujours la même appréhension, Sélène s’avança peu à peu dans la forêt, suivant les pas de la panthère redevenue femme, Jade était très élégante, on pouvait voir dans sa démarche une certaine légèreté influencée par sa nature d’animorphe. Une seconde après que la Vampire eut confié l’objet de sa tristesse Jade se retourna vivement, et c’est en fixant Sélène  avec un regard de nouveau agressif qu’elle lui dit :

« - Coupable, coupable ! Et si tu te sens tellement coupable pourquoi tu n'y fais rien ! Les gens n'ont que ce mot à la bouche mais aucun ne bouge ! Tu crois que ça ira mieux en répétant ce mot toute ta putain d'éternité ? »

Sélène fut surprise par réaction de la jeune panthère. Jamais elle n’aurait imaginé un tel énervement soudain. Était-ce par ce que la vampire lui avait révélé son hybridité ? En effet Sélène avait cru apercevoir un voile plus sombre se glisser sur les yeux de la panthère  à l’annonce de sa double nature. Ou bien peut-être était-ce vraiment ce que Jade pensait.

Sélène aurait voulu répondre que oui, bien  évidement elle avait essayé de faire quelque chose, de se pardonner à elle-même, de faire un travail énorme sur soi, mais que tout cela avait été vain. Et même si le drame qui l’avait touché était arrivé il y a 132 ans et même si, oui, dans une vie de vampire cela ne représente que peu, il lui faudrait encore peut-être attendre le même nombre d’année ou bien l’éternité pour se le pardonner. Mais rien de sorti de sa bouche, à la place c’est une tristesse qui monta en elle.


« - Si tu crois que traverser cet endroit va t'aider, tu te trompes ! Ce ne sont que des arbres et des fleurs ordinaires ! Cette jungle ne mérite pas ce nom, et tu l'apprendras bien assez tôt ! Tu n'obtiendras rien ici, rien de plus que les plantes dont tu as besoin. »

A ces mots, un peu plus calmes, Sélène comprit que la précédente colère ne s’adressait pas forcement à elle. Jade aussi avait sans doute en elle un sentiment de culpabilité qui l’a rongé. La vampire resta pourtant prisonnière de la tristesse qui l’avait envahie.

La panthère lui tourna alors le dos et repris sa marche en priant Sélène de la suivre. La silhouette de la louve s’éloigna en silence, sublimée par la lumière de la lune en cette nuit sans nuage.

Sélène reprit ses esprits, et marcha derrière Jade, elle lui dit alors d’un ton posé, doux :


« Justement Jade, justement, je ne veux pas de pardon pour le moment, je ne m’en sens pas prête. Et je ne suis pas ici pour cela, comme tu l’as dit c’est pour ses plantes que je viens dans cette jungle.»

Sélène voulait trouver les mots pour apaiser la peine qu’elle sentait chez la jeune panthère :

« Et si tu as raison alors cela ne me dérange pas de parcourir cette jungle à tes côtés, mais toi, si tu es ici, et si tu sais que ce lieux n’a pas en lui le pouvoir qui fait sa réputation, c’est bien que tu as essayé de faire oublier tes péchés. Es-tu sûr que cela n’arrivera pas un jour ? Ou bien peut-être cette jungle ne peut laver tous les péchés, il y a peut-être des péchés impossibles à immaculés car bien trop grave… »

Cette dernière interrogation Sélène l’avait prononcé sans s’en rendre compte, cette phrase était sortie de sa bouche, comme échappée de ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une cueillette en pleine nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une cueillette en pleine nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débarque en pleine nuit [PV Ninon et JB]
» Une caniche de 3 ans + 5 chiots abandonnés en pleine nuit 55
» un pleine nuit...
» En pleine nuit
» Agresement en pleine nuit....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harthad :: Lodemay des Animorphes :: Jungle de la rédemption-
Sauter vers: